Rechercher
  • lapinblanc

Cold Blood

« Un spectacle de doigts ? Vraiment ? Tu veux dire comme le voyage des petites mains dans Kurios ? Et ça pendant plus d’une heure ?

– Mais oui, tu vas voir, c’est génial ! »

Bon. Un spectacle de doigts. Pourquoi pas, après tout ?


Vous ne vous attendiez pas, en prenant vos billets, à pousser les portes de la mort… Et c’est pourtant bien ce qui vous attend à Cold Blood, l’incroyable spectacle du collectif Kiss & Cry. Une voix hypnotique vous entraîne dans cette aventure cinématographique saugrenue, et va vous tuer sept fois pour vous guider, avec une poésie infinie et un humour mordant, dans un ballet macabre de petites mains.


Vous serez autant émerveillés par les péripéties digitales de vos doubles sans visage que par le dispositif complexe qui les met en scène. Le spectacle exhibe ses propres artifices, et bizarrement, le vaste système de décors miniatures, d’énormes caméras, de rails, de poulies, de micros, et de comédiens vêtus de noir ne rompt en rien l’illusion dans laquelle vous êtes plongés. De la station d’essence au lagon de glace, du numéro de claquettes au show de natation synchronisée, du Boléro de Ravel à David Bowie, de la Terre à la Lune, laissez-vous porter dans ce tourbillon de surprises, de fous-rires et de frissons.

Bon voyage.



Cold Blood

Michèle Anne De Mey, Jaco Van Dormael et le collectif Kiss & Cry. Texte Thomas Gunzig.

http://www.astragales.be/#coldbloodhome

En tournée en janvier à Paris (La Scala), en mars à Calais (Le Channel) et à Bruxelles (KVS), en mai à Antibes (Anthéa)

100 vues